Prisonniers de la géographie – Tim Marshall

Bonjour tout le monde ! Je tente de rattraper le retard accumulé dans mes chroniques en ce moment, surtout avec la rentrée littéraire qui arrive… Je vous présente aujourd’hui un autre essai reçu via NetGalley il y a plusieurs mois (vaut mieux tard que jamais !) : « Prisonniers de la géographie » de Tim Marshall (trad. Ariane Fornia) chez JC Lattès. Le sous-titre « Quand la géographie est plus forte que l’histoire » est sans équivoque : cet essai géopolitique entend remettre la géographie au centre du débat. J’ai toujours été intéressée par la géo et la géopolitique depuis le lycée et j’ai donc été naturellement tentée par ce livre.

quatrieme_couverture

« Si vous vous demandez pourquoi Poutine est obsédé par la Crimée, pourquoi les Etats-Unis étaient destinés à devenir une grande puissance mondiale, ou pourquoi la zone d’influence de la Chine va s’étendre toujours plus loin, lisez ce livre.
Tous les chefs d’Etat sont bridés par la géographie. Leurs choix sont dictés par les montagnes, les fleuves, les mers et les murs. Pour suivre ce qui se passe dans le monde, vous devez certes comprendre les hommes, les idées et leur circulation, mais si vous ne connaissez pas la géographie, vous n’aurez jamais de vision d’ensemble !
Prisonniers de la géographie embrasse à la fois le passé, le présent et l’avenir pour proposer un coup de projecteur sur l’une des données majeures déterminant l’histoire du monde. Il est grand temps de remettre la géographie au cœur de la géopolitique. »

L'avis

Dans cet essai, Tim Marshall, journaliste spécialiste des relations internationales, veut réhabiliter la géographie et nous démontrer sa force pour interpréter les relations internationales et expliquer la géopolitique. Son postulat général ? Analyser le monde à la lumière des données géographiques est nécessaire pour comprendre les enjeux actuels, les choix politiques des États et l’actualité au sens large. Un essai à la gloire de la géographie ! C’est un point de vue original qui m’a plu.

L’auteur balaie tout le globe, chaque chapitre est consacré à un pays ou à une région du monde : la Russie, la Chine, les USA, l’Europe occidentale, l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Arctique… À chaque fois, l’auteur nous expose clairement et de manière succincte comment la géopolitique est influencée par les frontières naturelles que constituent les montagnes, les fleuves, les déserts, par les frontières artificielles et par les ressources naturelles. Tous ces éléments déterminent les stratégies des États qui restent souvent par la géographie mais s’il souligne que ce n’est pas le seul élément déterminant. L’auteur apporte ainsi de nombreuses informations qui nous éclairent sur les conflits d’hier et d’aujourd’hui tout comme il présente des aspects géopolitiques auxquels je n’avais jamais pensé. Cela nous amène à réfléchir, à adopter un point de vue différent ce que j’ai trouvé enrichissant !

On regrettera cependant les cartes peu explicites présentes au début de chaque chapitre. Celles-ci sont présentées telles qu’on les trouve dans n’importe quel atlas et n’apportent rien au propos. De plus, même si l’analyse de l’auteur est pertinente, j’ai trouvé qu’il passait trop vite en revue chaque région. Le tout reste ainsi un peu trop superficiel. J’ai eu quelques difficultés à intégrer toutes les informations données en si peu de pages.

Je conseille néanmoins cet essai pour les passionnés de géographie pour son point du vue atypique, quitte à ne lire que les chapitres abordant les régions qui nous intéressent.

tampon_pourquoi_pas_elle

Prisonniers de la géographie, Quand la géographie est plus forte que l’histoire, Tim Marshall
Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Ariane Fornia
Éditions JC Lattès, 300 pages
Date de parution : 17/10/2018

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :