Helena – Jérémy Fel

Ami des romans noirs, ce livre est fait pour vous ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une pépite de la rentrée littéraire 2018, Helena de Jérémy Fel.

quatrieme_couverture

Kansas, un été plus chaud qu’à l’ordinaire. Une décapotable rouge fonce sur l’Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l’ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s’échappent d’une cave. Des rêves de gloire naissent, d’autres se brisent. La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue. Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial.
Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres… Tous trois se retrouvent piégés, chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire. Et il y a Helena… Jusqu’où une mère peut-elle aller pour protéger ses enfants lorsqu’ils commettent l’irréparable ? Après Les Loups à leur porte, Jeremy Fel aborde cette vertigineuse question dans une grande fresque virtuose aux allures de thriller psychologique.

L’avis de LUI

J’avais lu de nombreuses critiques élogieuses concernant ce nouveau titre de la rentrée 2018. C’est finalement une libraire qui a fini par me convaincre. Jérémy Fel nous offre ici un chef-d’œuvre. Une alchimie dérangeante entre noirceur et psychologie. On ne sort pas indemne de ce roman dont les thématiques sont la vengeance et les limites que nous sommes prêts à franchir pour protéger et sauver ceux qu’on aime. L’auteur exploite ses personnages à fond de manière à perturber le lecteur. Alors que l’un des quatre protagonistes est un dangereux psychopathe, il en devient presque touchant lors de certains passages. Le récit alterne les points de vue des quatre personnages principaux, ce qui rend parfois la lecture un peu monotone mais permet de voir l’histoire sous des angles différents. Les faits qui sont traités dans cette histoire découlent fortement du hasard, ce qui induit une question récurrente chez le lecteur : « Qu’aurais-je fait à sa place ? ». Le roman provoque donc un questionnement permanent qui peut se révéler un peu épuisant tout au long de ses 700 pages. L’écriture est simple et fluide, à la manière d’un film où les scènes se succèdent, entraînant le lecteur dans une plongée noire dans l’Amérique contemporaine. En conclusion, je recommande chaudement ce roman qui s’apparente pour moi à un électro-encéphalogramme du mal. J’encourage cependant le lecteur à dépasser la première scène du livre qui est plus que dérangeante.

tampon_recommander_lui

Helena, Jérémy Fel
Éditions Rivages, 733 pages
Date de parution : 22/08/2018

Publicités

5 commentaires sur “Helena – Jérémy Fel

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :