Le chef de rang désenchanté – James Barbier

Durant les vacances d’été, j’ai été contacté par cet auteur qui souhaitait me faire découvrir son livre qui venait de paraître aux Éditions Vérone. Il s’agissait d’un roman qui évoquait les conditions de travail dans un grand groupe hôtelier français. Étant intéressé par les sujets qui touchent de près ou de loin à la société capitaliste dans laquelle nous vivons, je me suis prêté à l’exercice.

quatrieme_couverture

Employé consciencieux, Jason Martel aspire depuis longtemps à évoluer professionnellement au sein de son entreprise. Mais malgré ses efforts constants, aucune opportunité à l’horizon. Tout est gelé, pour tout le monde. Jusqu’au jour où son chef de service finit par lui annoncer que des évolutions auront lieu… et qu’il n’en bénéficiera pas.
Jason le prend mal. Très mal.
C’est le début d’une longue descente aux enfers, faite de confrontations permanentes avec sa hiérarchie, d’affrontements incessants où la tension atteint son paroxysme.
Désenchantement, désillusion, humiliation, déception… Jason va tout connaître. Et se faire miner par sa haine envers ses responsables.
En sortira-t-il indemne ?

L’avis de Lui

En débutant la lecture, j’avais déjà une bonne idée du chemin que le récit allait prendre. En effet, le titre « Le chef de rang désenchanté » ne laissait pas beaucoup de place au suspense concernant la tournure que l’histoire allait prendre. J’ai d’abord été agréablement surpris par le souci du détail concernant les descriptions des différents personnages. L’auteur les présente tous avec beaucoup de soin tant au niveau des descriptions physiques que psychologiques. J’avais également beaucoup d’attente par rapport au thème. Je trouvais audacieux de la part de l’auteur de vouloir présenter l’envers du décor du monde de travail dans le secteur de la restauration. Au fil des pages, ma déception est allée crescendo. D’abord, je n’ai pas très bien compris les motivations de Jason, le personnage principal. Celui-ci semble progresser dans une atmosphère professionnelle exécrable mais il souhaite quand même évoluer et se voir octroyer une promotion dans une structure où tout est détestable depuis les clients jusqu’à la hiérarchie qui semble ne pas se soucier du bien-être de ses employés, en passant par ses collègues, tous plus méchants les uns que les autres. À mon sens, n’importe quel employé d’une telle entreprise choisirait de démissionner plutôt que de vouloir y faire carrière. Au fil de l’histoire, je me suis senti dépassé par les conséquences du mal-être professionnel du personnage principal. J’ai eu beaucoup de mal à transposer cela dans la réalité. Je peux cependant comprendre que certaines personnes puissent se sentir mal jusque dans leur vie privée à cause d’un mal-être au travail mais pas au point du personnage de ce roman. J’ai également trouvé très dommage qu’à aucun moment, il ne va chercher une solution pour s’en sortir. À aucun moment, il n’envisage de démissionner. Il ne semble pas non plus vouloir trouver un autre emploi ailleurs. De façon générale, j’apprécie qu’on pointe du doigt un problème, ici la dureté du monde du travail dans un groupe hôtelier français (je suis même prêt à croire que cela reflète la réalité de terrain dans certaines entreprises !), mais j’aime surtout qu’on propose des solutions. Or dans ce récit, tout est noir et il ne semble pas y avoir de tentative de trouver une solution dans le chef du personnage principal. C’est dommage car cela rend l’histoire déprimante. J’ai trouvé que le récit tirait en longueur et qu’il se terminait de façon bâclé.

tampon_paspourmoi_lui

Le chef de rang désenchanté, James Barbier
Vérone Editions, 278 pages
Date de parution : 03/05/2018

Publicités

Un commentaire sur “Le chef de rang désenchanté – James Barbier

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :