Throwback Thursday livresque [9] : Instantanés de vie

Bonjour à toutes et à tous ! En ce jeudi vendredi (oui je sais, j’ai du retard xD), on se retrouve pour jeter un coup d’œil dans le rétro avec le rendez-vous hebdomadaire proposé par Bettie Rose Books sur son blog 😉 Le principe : chaque semaine, Bettie lance un thème et il faut proposer un livre lu sur ce thème pour faire découvrir de petites pépites aux autres blogueuses et blogueurs et enrichir nos whishlists.

Cette semaine, le thème est : 

Instantanés de vie

Bon je sais, on n’est pas jeudi mais on ne va en faire tout un fromage pour un jour hein ?! 😀 Ce thème était l’occasion parfaite pour vous reparler d’un livre que je n’ai pas encore pu chroniquer sur le blog car je ne pense pas pouvoir vous exprimer un ressenti qui soit à la hauteur de ce roman. Vous le connaissez déjà sûrement mais si vous ne l’avez pas encore lu, vous passez à côté de quelque chose, à bon entendeur 😉

Mon choix cette semaine :

Philippe Lançon est journaliste et il était présent à Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. Il s’en est sorti mais a eu la moitié inférieure du visage arrachée. S’ensuit une lente reconstruction chirurgicale mais surtout psychologique.  Il ne s’agit pas uniquement d’un témoignage, d’une parenthèse terrible dans la vie de cet homme mais c’est aussi un livre avec une dimension littéraire indéniable. C’est très bien écrit, c’est poignant sans jamais tomber dans le pathos et il mérite d’être lu par le plus grand nombre !

lambeau

Lambeau, subst. masc. 1. Morceau d’étoffe, de papier, de matière souple, déchiré ou arraché, détaché du tout ou y attenant en partie. 2. Par analogie : morceau de chair ou de peau arrachée volontairement ou accidentellement. Lambeau sanglant ; lambeaux de chair et de sang. Juan, désespéré, le mordit à la joue, déchira un lambeau de chair qui découvrait sa mâchoire (Borel, Champavert, 1833, p. 55). 3. Chirurgie : segment de parties molles conservées lors de l’amputation d’un membre pour recouvrir les parties osseuses et obtenir une cicatrice souple. Il ne restait plus après l’amputation qu’à rabattre le lambeau de chair sur la plaie, ainsi qu’une épaulette à plat (Zola, Débâcle, 1892, p. 338). (Définitions extraites du Trésor de la Langue Française).

Et vous, des idées lecture sur ce thème très large ?

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :