Ragdoll – Daniel Cole

Avec Ragdoll de Daniel Cole, j’entamais la 3e lecture pour le Prix Nouvelles Voix du Polar des Editions Pocket et dès les premiers mots de cette chronique, je ne vous cache pas que j’ai particulièrement aimé ce thriller haletant !

La quatrième de couverture

Un « cadavre » recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l’a aussitôt baptisé « Ragdoll », la poupée de chiffon. Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l’inspecteur « Wolf » Fawkes dirige l’enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter. Chaque minute compte, d’autant que le tueur s’amuse à narguer les forces de l’ordre : il a diffusé une liste de six personnes, assortie des dates auxquelles il a prévu de les assassiner. Le dernier nom est celui de Wolf.

L’avis de Lui

Avec Ragdoll de Daniel Cole, j’entamais la 3e lecture pour le Prix Nouvelles Voix du Polar des Editions Pocket. Dès les premières pages, les fondations d’un polar haletant sont posées. L’histoire débute avec un inspecteur de la brigade criminelle qui se laisse gagner par ses émotions lorsqu’un tribunal déclare un homme suspecté de plusieurs meurtres non coupable. Après un séjour en hôpital psychiatrique, ce flic au caractère bien trempé, qui semble n’avoir rien à perdre et est rongé par les années passées sur des affaires délicates, se retrouve engagé dans une course contre la montre orchestrée par un tueur qui a dressé une liste de sept personnes qui vont mourir. La dernière étant l’inspecteur Wolff lui-même. On se retrouve très vite happé par l’intensité et la vitesse du récit. Les personnages présentent tous des personnalités hors du commun qui se combinent très bien. Le personnage principal a comme coéquipière une inspectrice avec quelques penchants alcooliques mais qui agit tout en finesse. La brigade doit également fonctionner avec un petit nouveau voulant à tout prix appliquer les grandes théories des manuels. Même si les personnages présentent des caractéristiques moult fois rencontrées dans les polars du genre, celui-ci fonctionne bien. L’auteur n’en fait pas des tonnes dans la description des personnages ce qui permet au rythme de l’histoire d’imposer son tempo du début à la fin. Il n’y a pas une page de trop dans ce roman. Le suspense est garanti jusqu’à la scène finale sans que le lecteur ne puisse trop sentir la fin. Ce récit est taillé pour être adapté au cinéma ! Je recommande donc chaudement ce premier roman de Daniel Cole et il me tarde de lire son nouveau titre L’appât paru aux Éditions Robert Laffont.

tampon_recommander_lui

Ragdoll, Daniel Cole
Éditions Pocket, 464 pages
Date de parution : 08/03/2018

2 commentaires sur “Ragdoll – Daniel Cole

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :