[C’est la rentrée !] Mes envies pour la rentrée littéraire 2018 (1/3)

Bonjour à toutes et à tous ! Demain, c’est déjà le début de la rentrée littéraire 2018. J’ai repéré minutieusement les romans qui seraient susceptibles de me plaire d’auteurs que je connais ou simplement en ayant lu la quatrième de couverture. Je vous partage ma whishlist ici 😉 Je diviserai cet article en trois, la deuxième partie est prévue pour la semaine prochaine avec les romans étrangers !

Cette année, la rentrée littéraire c’est 567 nouveaux romans dont 381 français et 186 étrangers (Livres Hebdo) publiés entre la mi-août et la fin octobre. Il est impossible de passer à côté des auteurs très attendus comme Christophe Boltanski, Amélie Nothomb, Yasmina Khadra, Aurélie Filippetti, Boualem Sansal, Christine Angot, Jérôme Ferrari, Alain Mabanckou et Maylis de Kerangal du côté français et de Dan Chaon, Jeffrey Eugenides, Zadie Smith, Salman Rushdie et Jon Kalman Stefansson en littérature étrangère. Cependant, aux côtés de ces mastodontes, vont sortir des romans qui auront peu voire pas de visibilité de la part des médias. En effet, ces derniers vont parler d’une dizaine de cette rentrée tout au plus. Je trouve cela très dommage que des romans se retrouvent noyés dans la masse alors que de vraies pépites et de vrais talents se cachent certainement dans cette majorité silencieuse. Sont mis en avant les romans pour la course aux prix littéraires d’automne et malheureusement, des auteurs méconnus ou des petites maisons d’édition en paient le prix. Je m’attacherai donc dans cette liste à vous présenter aussi quelques romans de plus petites maisons ou d’auteurs plus confidentiels qui m’ont tapé dans l’œil. J’aime aussi beaucoup découvrir de nouvelles plumes lors des rentrés littéraires, quelques premiers romans sont donc également présents dans cette liste d’autant cette rentrée est marquée par nombre record de primo-romanciers (94). Mais trêve de blabla, voici mes envies pour cette rentrée 🙂

 

khalil

Khalil de Yasmina Khadra (Julliard)

Date de parution : 16/08/2018

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale.
Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?

bracassées

Les bracassées de Marie-Sabine Roger (Le Rouergue)

Date de parution : 22/08/2018

Fleur et Harmonie : les prénoms des deux héroïnes du roman de Marie-Sabine Roger sont, disons… un peu trompeurs. Car Fleur, âgée de 76 ans, est une dame obèse et phobique sociale. Et Harmonie, 26 ans, est atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette. En clair, son langage est ordurier et elle ne peut retenir des gestes amples et violents. Bientôt rejointes par une bande de « bras cassés » émouvants et drôles, elles vont nous entraîner dans une série d’aventures.

paradoxe

Le paradoxe d’Anderson de Pascal Manoukian (Seuil)

Date de parution : 16/08/2018

Plus rien n’est acquis. Plus rien ne protège. Pas même les diplômes. À 17 ans, Léa ne s’en doute pas encore. À 42 ans, ses parents vont le découvrir.
La famille habite dans le nord de l’Oise, où la crise malmène le monde ouvrier. Aline, la mère, travaille dans une fabrique de textile, Christophe, le père, dans une manufacture de bouteilles.
Cette année-là, en septembre, coup de tonnerre, les deux usines qui les emploient délocalisent. Ironie du sort, leur fille se prépare à passer le bac, section « économique et social ». Pour protéger Léa et son petit frère, Aline et Christophe vont redoubler d’imagination et faire semblant de vivre comme avant, tout en révisant avec Léa ce qui a fait la grandeur du monde ouvrier et ce qui aujourd’hui le détruit. Comme le paradoxe d’Anderson, par exemple.

torrents

Torrents de Christian Carayon (Fleuve éditions)

Date de parution : 06/09/2018

1984. Des morceaux de corps humains sont découverts dans une rivière qui dévale vers la ville de Fontmile. On finit par identifier deux victimes, deux femmes portées disparues depuis longtemps. La peur et l’incompréhension s’emparent des habitants, jusqu’à l’arrestation de Pierre Neyrat, un chirurgien à la retraite. Ce dernier connaissait une des victimes, l’amie intime de son fils. Il a les compétences pour démembrer ainsi les cadavres et un passé trouble. Mais surtout, il a été dénoncé par sa propre fille.Bouleversé par ces événements qui réveillent la douleur de la perte de la femme de sa vie et font imploser sa famille, son fils François décide alors de remonter le cours de l’histoire. Car derrière les silences, ce sont les violences de l’Occupation que Pierre Neyrat a tenté d’oublier.Mettant ses pas dans ceux de son père, François va reconstituer ce passé dont il ignorait tout, où se sont noués les fils fragiles de son existence.Deux époques, deux enquêtes, pour un polar mené de main de maître.

CVT_Un-Fils-Obeissant_5165

Un fils obéissant de Laurent Seksik (Flammarion)

Date de parution : 22/08/2018

Un fils obéissant, remarquable par son architecture enchâssée qui déploie la richesse d’une vie, est le neuvième roman de Laurent Seksik, le seul à la première personne. Ce livre du père, odyssée et drame personnel, retrace l’aventure commune de deux êtres qui vécurent dans l’adoration l’un de l’autre.

CVT_Midi_4378

Midi de Cloé Korman (Seuil)

Date de parution (16/08/2018)

Dans l’hôpital parisien où elle exerce, Claire voit arriver Dominique, un ancien amant. La maladie de Dom, déjà à un stade très avancé, met en échec ses qualités de médecin et fait resurgir le souvenir de leur rencontre. Quinze ans plus tôt, Claire est partie à Marseille, avec son amie Manu, travailler dans le théâtre associatif que dirigeait Dominique. Au milieu d’un groupe d’enfants occupés à apprivoiser la scène et embarqués dans une adaptation tumultueuse de La Tempête de Shakespeare, elles sont troublées par une silhouette fragile : celle d’une petite fille marginale, aussi mal à l’aise dans sa famille que parmi les autres enfants, et qui semble les appeler à l’aide. Pourtant la joie de l’été, la découverte du désir et le cercle des silences coupables les empêchent de prendre conscience du drame en train de se nouer.

sillon

Le Sillon de Valérie Manteau (Le Tripode)

Date de parution : 30/08/2018

Une jeune femme rejoint son amant à Istanbul. Alors que la ville se défait au rythme de ses contradictions et de la violence d’État, d’aucuns luttent encore pour leur liberté. Elle-même découvre, au fil de ses errances, l’histoire de Hrant Dink, journaliste arménien de Turquie assassiné pour avoir défendu un idéal de paix.

prisons

Prisons de Ludovic-Hermann Wanda (Éditions de l’Antilope)

Date de parution : 23/08/2018

Le héros, Frédéric, est un jeune « Black », dealer à succès. Jusqu’au jour où il se fait prendre. Il est arrêté et se retrouve en prison, entouré de gars des banlieues comme lui, des Blancs, des Noirs, des Arabes, des Juifs. Il y mène alors un combat : enseigner le français, sans « wesh », « blédards » et autres « bâtards ». Il commence avec Richard, son compagnon de cellule, un « feuj ».

La tâche ne sera pas aisée. D’une part, ses codétenus ne saisissent pas l’intérêt de connaître cette langue. D’autre part, l’administration pénitentiaire ne lui facilite pas le travail. Frédéric y croit : sa libération passera par les mots et la connaissance. Il lutte, s’appuie sur la confiance en son Dieu, résiste à Satan qui veut le ramener à la vie passée, agit sous le regard médusé de la République.

prénoms

Les prénoms épicènes de Amélie Nothomb (Albin Michel)

Date de parution : 22/08/2018

« La personne qui aime est toujours la plus forte. »

CVT_La-vraie-vie_2224

La vraie vie de Adeline Dieudonné (L’Iconoclaste)

Date de parution : 29/08/2018

Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère est transparente, amibe craintive, soumise à ses humeurs.
Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l’arrivée du marchand de glaces. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant.

monde à portée

Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal (Verticales)

Date de parution : 16/08/2018

Paula s’avance lentement vers les plaques de marbre, pose sa paume à plat sur la paroi, mais au lieu du froid glacial de la pierre, c’est le grain de la peinture qu’elle éprouve. Elle s’approche tout près, regarde : c’est bien une image. Étonnée, elle se tourne vers les boiseries et recommence, recule puis avance, touche, comme si elle jouait à faire disparaître puis à faire revenir l’illusion initiale, progresse le long du mur, de plus en plus troublée tandis qu’elle passe les colonnes de pierre, les arches sculptées, les chapiteaux et les moulures, les stucs, atteint la fenêtre, prête à se pencher au-dehors, certaine qu’un autre monde se tient là, juste derrière, à portée de main, et partout son tâtonnement lui renvoie de la peinture. Une fois parvenue devant la mésange arrêtée sur sa branche, elle s’immobilise, allonge le bras dans l’aube rose, glisse ses doigts entre les plumes de l’oiseau, et tend l’oreille dans le feuillage.

capitaine

Capitaine d’Adrien Bosc (Stock)

Date de parution : 22/08/2018

Le 24 mars 1941, le Capitaine-Paul-Lemerle quitte le port de Marseille, avec à son bord les réprouvés de la France de Vichy et d’une Europe en feu, les immigrés de l’Est et républicains espagnols en exil, les juifs et apatrides, les écrivains surréalistes et artistes décadents, les savants et affairistes. Temps du roman où l’on croise le long des côtes de la Méditerranée, puis de la haute mer, jusqu’en Martinique, André Breton et Claude Lévi-Strauss dialoguant, Anna Seghers, son manuscrit et ses enfants, Victor Serge, son fils et ses révolutions, Wifredo Lam, sa peinture, et tant d’inconnus, tant de trajectoires croisées, jetés là par les aléas de l’agonie et du hasard, de l’ombre à la lumière.

helena

Helena de Jérémy Fel (Rivages)

Date de parution : 22/08/2018

Kansas, un été plus chaud qu’à l’ordinaire. Une décapotable rouge fonce sur l’Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l’ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s’échappent d’une cave. Des rêves de gloire naissent, d’autres se brisent. La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue. Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial.
Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres… Tous trois se retrouvent piégés, chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire. Et il y a Helena…

réelle

Réelle de Guillaume Sire (Éditions de l’Observatoire)

Date de parution : 22/08/2018

Enviée, choisie, désirée : Johanna veut être aimée. La jeune fille ne croit plus aux contes de fée, et pourtant? Pourtant elle en est persuadée : le destin dans son cas n’a pas dit son dernier mot.Les années 1990 passent, ses parents s’occupent d’elle quand ils ne regardent pas la télé, son frère la houspille, elle danse dans un sous-sol sur les tubes à la mode, après le lycée elle enchaîne les petits boulots, et pourtant? Un jour enfin, on lui propose de participer à un nouveau genre d’émission. C’est le début d’une étrange aventure et d’une histoire d’amour intense et fragile. Naissent d’autres rêves, plus précis, et d’autres désillusions, plus définitives.

écoute

Écoute de Boris Razon (Stock)

Date de parution : 22/08/2018

« – T’es où
– T ou
– Tu fais quoi ? »
Vincent Lemasson est là, à l’intérieur d’une camionnette banalisée. Pour parer à la menace terroriste, l’officier de police surveille l’avenue des Gobelins dans cet univers confiné. Il intercepte tous les messages échangés dans son périmètre. Submergé par une vague d’emojis, de photos érotiques, de textes qu’il ne comprend pas, il se sent seul, dérouté.
En face, devant la boutique d’appareils photo anciens, un homme attire son attention ; un homme sans connexion, qui n’émet rien. Le suspect entre dans le magasin. Il en sort, lesté d’un lourd boîtier. Vincent ne peut plus le quitter des yeux.

CVT_Le-corps-est-une-chimere_4439

Le corps est une chimère de Wendy Delorme (Au Diable Vauvert)

Date de parution : 06/09/2018

Philippe est à l’étroit dans son rôle d’homme. Marion a trois enfants, avec Élise. Camille veut changer le monde, Ashanta sait qu’on ne peut pas. Isabelle aime à en mourir. Maya est travailleuse du sexe, Jo est flic et n’aime pas ça. Sept vies se font poreuses les unes aux autres, sept personnages découvrent ce qu’on peut s’apporter dans la différence.

 

Publicités

5 commentaires sur “[C’est la rentrée !] Mes envies pour la rentrée littéraire 2018 (1/3)

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :