Là où vivent les loups – Laurent Guillaume

Bonjour à toutes et à tous ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un roman policier de Laurent Guillaume paru aux éditions Denoël. Merci à eux pour la découverte ! Si vous vous rappelez, j’avais repéré ce roman dans les sorties de juin et je n’ai pas été déçue 😉

La quatrième de couverture

Le train arrive dans la petite gare de Thyanne, terminus de la ligne.
Priam Monet descend pesamment d’un wagon. Presque deux mètres pour un bon quintal et demi, mal sapé et sentant le tabac froid, Monet est un flic misanthrope sur la pente descendante. Son purgatoire à lui c’est d’être flic à l’IGPN, la police des polices. Sa mission : inspecter ce petit poste de la police aux frontières, situé entre les Alpes françaises et italiennes. Un bled improbable dans une vallée industrieuse où les règles du Far West ont remplacé celles du droit. Monet n’a qu’une idée en tête, accomplir sa mission au plus vite, quitte à la bâcler pour fuir cet endroit paumé. Monet n’aime pas la montagne, sa vie est Paris.
Quand on découvre dans un bois le cadavre d’un migrant tombé d’une falaise, tout le monde pense à un accident. Pas Monet. Les vieux réflexes ont la peau dure, et le flic déchu redevient ce qu’il n’a cessé d’être : un enquêteur perspicace et pugnace. La victime était-elle un simple migrant ? Qui avait intérêt à la faire disparaître ? Quels lourds secrets cache la petite ville de Thyanne ? Monet va rester bien plus longtemps que prévu.

L'avis

Je connaissais cet auteur de nom mais je n’avais jamais eu le plaisir de le lire. C’est un ancien policier et cela se ressent dans l’écriture tant le roman est réaliste. Ici, on n’a pas un polar où l’action va à cent à l’heure avec des rebondissements invraisemblables mais tout paraît vrai et l’ambiance semble proche de celle régnant dans une vraie brigade d’un petit commissariat.

La force du roman est justement le personnage principal, Priam Monet (déjà avec un nom pareil, cela intrigue :-p). C’est un Parisien pur jus, citadin, qui déplace difficilement ses 150 kilos et qui possède un caractère de cochon. Pas de bol pour lui, il est envoyé en pleine montagne dans un commissariat de la police aux frontières pour un audit. Il fait en effet partie des bœufs-carottes, la police des polices familièrement. Cette inspection va se transformer en une véritable affaire criminelle lorsque le corps d’un migrant est retrouvé au pied d’une falaise. Ce personnage bourru et irritable ne paraît pas très sympathique au premier abord mais on s’étonne à s’y attacher au fil du roman alors qu’on voulait le frapper au début ! Les personnages secondaires sont également réussis. Tout le monde se connaît dans ce petit bled, comme dirait Priam, et lorsque les langues se délient et que les on-dits tombent, tout implose au sein des différentes familles et toute la vallée tremble face aux révélations.

L’intrigue commence doucement, l’auteur prend le temps d’installer son histoire puis le rythme s’accélère avec le meurtre et s’emballe vers la fin avec les multiples révélations menant au dénouement. Le tout est très bien ficelé, c’est solide et efficace ! Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai aimé le côté réaliste, proche des procédures policières. De plus, c’est très bien écrit et rythmé par des chapitres courts. Le caractère de Priam donne lieu à des scènes savoureuses et l’humour est bien présent dans le livre.

Bref, un polar efficace et réaliste où le suspense reste présent jusqu’au bout. Je vous recommande ce roman de Laurent Guillaume, on sourit, on vibre, on ne s’ennuie pas une seule seconde 🙂

tampon_recommander

Là où vivent les loups, Laurent Guillaume
Éditions Denoël, 304 pages
Date de parution : 07/06/2018

Publicités

5 commentaires sur “Là où vivent les loups – Laurent Guillaume

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :