Top Ten Tuesday [3] : 10 romans où l’un des personnages est un père (rôle principal ou secondaire)

Bonjour à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour le rendez-vous du mardi : le Top Ten Tuesday (TTT). C’est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog Frogzine. Vous pouvez d’ailleurs retrouver les TTT des autres blogueurs sur ce dernier.

Cette semaine, le thème est :

10 romans où l’un des personnages est un père (rôle principal ou secondaire)

Quand j’ai vu le thème cette semaine, je me suis dit : « Facile, je devrais trouver de bons romans rapidement ». Et en fait, non :-p Cela n’est pas si courant d’avoir un père comme personnage. En tout cas, de mon côté, j’ai dû chercher dans ma bibliothèque ! Je vous ai quand même trouver dix romans dont neuf que j’ai lus et aimés 😉

grandfrere

Ce silence ronge son père et son frère, suspendus à la question restée sans réponse : pourquoi est-il parti ?

J’ai chroniqué cette excellent roman critiquant notre société actuelle ici.

lorangeraie

Les jumeaux Amed et Aziz auraient pu vivre paisiblement à l’ombre des orangers. Mais un obus traverse le ciel, tuant leurs grands-parents. La guerre s’empare de leur enfance. Un des chefs de la région vient demander à leur père de sacrifier un de ses fils pour le bien de la communauté. Comment faire ce choix impossible ?

Je vous conseille cette jolie fable où la tension est constante.

eduardEinstein

« Mon fils est le seul problème qui demeure sans solution », écrit Albert Einstein en exil. Eduard a vingt ans au début des années 1930 quand sa mère, Mileva, le conduit à l’asile. Le fils d’Einstein finira ses jours parmi les fous, délaissé de tous, dans le plus total dénuement.

Un roman étonnant sur le destin méconnu du fils d’Einstein d’un de mes auteurs préférés, une valeur sûre 😉

nour

« Je suis, depuis des mois, travaillé par une question lancinante, qui revient cogner en moi comme une migraine, récurrente, familière. Pourquoi de jeunes hommes et jeunes femmes, nés dans mon pays, issus de ma culture, dont les appartenances semblent recouvrir les miennes, décident-ils de partir dans un pays en guerre et de tuer au nom d’un Dieu qui est aussi le mien ? Cette question violente a pris une dimension nouvelle le soir du 13 novembre 2015, quand cette évidence effrayante m’a déchiré intérieurement : une partie de moi venait de s’en prendre à une autre partie de moi, d’y semer la mort et la douleur. Comment vivre avec cette déchirure ? Ainsi a pris forme, peu à peu, ce dialogue épistolaire entre un père et sa fille partie faire le djihad… Ce dialogue impossible, difficile, je l’ai imaginé. » R. B.

Un roman épistolaire entre un père désemparé et sa fille partie en Syrie dont j’ai vu l’adaptation théâtrale, saisissant !

cvt_La-maison-atlantique_4934

L’homme qui prend la parole se souvient de sa jeunesse, pas si lointaine. L’été de ses dix-huit ans, il se retrouve seul avec son père dans la maison de vacances de son enfance, quelque part au bord de l’Atlantique.

Un roman court roman psychologique sur la relation entre un père et son fils comme seul Philippe Besson sait le faire.

cesoirtuerassassin

Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu’il le vengera. Tandis que l’enquête piétine durant des mois, il en vient à découvrir qui est le meurtrier, un cadre supérieur de sa propre entreprise dont l’attitude lui paraît très suspecte. Pourtant, un jour, les gendarmes l’informent qu’ils viennent d’arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l’homme est passé aux aveux. Mais ce n’est pas le même individu.

Un polar efficace sous forme de huis-clos familial d’un auteur que j’aime beaucoup. Je devrais bientôt chroniquer son dernier roman sur le blog, en attendant vous pouvez retrouver son interview ici.

hadamar

1945. Un homme sort de Dachau. Il y a été emprisonné pour ses articles d’opposition au Troisième Reich qui vient de s’effondrer. Dans le désastre physique et moral de l’Allemagne vaincue, il part à la recherche de son fils, dont il ne sait plus rien depuis qu’il l’a inscrit aux Jeunesses hitlériennes avant d’être emprisonné.

Un excellent roman méconnu sur la terrible Aktion T4 des Nazis dont je vous avais déjà parlé. Je vous le recommande !

lavoine

Communiste et charmeur, cégétiste et volage : tel était Lulu, mon père. Menteur aussi, un peu, beaucoup, passionnément, pour couvrir ses frasques, mais aussi pour rendre la vie plus belle et inattendue.
Lulu avait toujours une grève à organiser ou des affiches à placarder. La nuit venue, il nous embrigadait, ma mère, mon frère et moi, et nous l’aurions suivi au bout du monde en trimballant nos seaux de colle et nos pinceaux. Il nous faisait partager ses rêves, nous étions unis, nous étions heureux.

Le livre de Marc Lavoine sur son père, pour les fans 😉

feuillesmortes

Eric Moore a toutes les raisons apparentes d’être heureux : propriétaire prospère d’un magasin de photos et d’une jolie maison dans une petite ville sans problème de la côte Est, il mène une vie de famille épanouie auprès de sa femme Meredith et de son fils Keith, un adolescent de quinze ans. Cet équilibre parfait va pourtant voler en éclats à jamais…

Un très bon polar à l’ambiance réussie dans une famille qui éclate en morceaux avec un père qui essaie à tout prix de la sauver.

Sukkwan-island

Une île sauvage du sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant.

Ce dernier roman est le seul que je n’ai pas lu mais il est dans ma PAL.

L’avez-vous lu ? Me le conseillez-vous ?

Publicités

5 commentaires sur “Top Ten Tuesday [3] : 10 romans où l’un des personnages est un père (rôle principal ou secondaire)

Ajouter un commentaire

  1. Moi c’est le contraire, j’avais trop de livres, j’ai dû faire une sélection.
    A part le dernier qui est dans ma liste d’envie, je ne connais pas les autres.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :