Quand j’étais Théodore Seaborn – Martin Michaud

michaud
Martin Michaud

Bonjour à tous ! En parallèle avec mon Top Ten Tuesday d’aujourd’hui, je vous mets, ici sur le blog, ma chronique de ce roman que j’avais écrite il y a deux ans sur lecteurs.com dans le cadre des Explorateurs du Polar. J’avais beaucoup aimé ce thriller original à la trame déroutante d’un auteur québecois talentueux dont je vous recommande la bibliographie.

La quatrième de couverture

Théodore Seaborn, un jeune publicitaire de Montréal, se remet d’une dépression après avoir été congédié. Marié et père d’une petite fille, il passe ses journées à regarder des enregistrements de la commission Charbonneau et à manger des Coffee Crisp. Le jour où ses réserves de barres chocolatées s’épuisent, il sort de chez lui et croise un homme qui lui ressemble de façon troublante. L’entêtement de Théodore à retracer cet inconnu et, plus tard, à croire qu’il appartient à une cellule terroriste vire bientôt à l’obsession. Mais par quel revers de fortune va-t-il se retrouver dans le fief de l’État islamique, en Syrie ?
De Montréal à Racca, Théodore affrontera tous les dangers, mais le voyage le plus risqué et le plus insensé de tous est celui qui le mènera au bout de lui-même.

Mon avis

Quand j’avais vu ce nouveau roman de Martin Michaud dans la liste des Explorateurs du polar, je l’ai sélectionné tout de suite. Je l’ai rencontré en 2016 à la foire du livre de Bruxelles et il est très sympathique, et j’adore ces romans.
Mais que pensez de ce nouvel opus ? Tout d’abord, si vous connaissez l’univers de Michaud, sachez qu’il ne s’agit pas d’un roman mettant en scène ses personnages fétiches, Lessard et Jacinthe. Mais, petit clin d’oeil, ils apparaissent tout de même dans une petite scène très amusante !
Revenons au roman proprement dit. C’est l’histoire de Théodore Seaborn, publicitaire en dépression délaissé par sa femme. Lorsqu’un jour il met le nez dehors, il tombe sur son sosie et se rend compte qu’il s’agit d’un professeur à la solde de l’État islamique. Il va alors être entraîné dans une histoire qui le dépasse complètement jusqu’en Syrie.
Entre thriller et roman d’espionnage, c’est une vraie réussite. J’ai trouvé le roman très original avec de nombreux rebondissements. Je me suis laissée emporter par les péripéties de Seaborn même si je ne me suis pas vraiment attachée au personnage dû à son caractère. Les petites expressions québecoises qui ponctuent le récit m’ont aussi fait sourire. L’écriture est fluide et le rythme reste soutenu.
Bref, si vous ne me connaissez pas encore cet auteur québécois génial, je vous le conseille en commençant, pourquoi pas, par ce roman.

tampon_bonne_pioche_elle

Quand j’étais Théodore Seaborn, Martin Michaud
Kennes Éditions, 432 pages
Date de parution : 06/04/2016

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :