La Sonate Oubliée – Christiana Moreau

La quatrième de couverture

Deux jeunes filles réunies à travers les siècles par une mystérieuse partition. Deux cœurs passionnés de musique et de liberté. Une ville, Venise du temps de Vivaldi et aujourd’hui.

À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante. Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et … une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi. Elle plonge dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel «le prêtre roux», Antonio Vivaldi, enseignait la musique à des âmes dévouées.

Entremêlant les époques avec brio, ce premier roman vibrant nous fait voyager à travers la Sérénissime, rencontrer l’un des plus grands compositeurs de musique baroque, et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, mais enfermées pour toujours dans l’anonymat.

Mon avis

Avec La Sonate Oubliée, Christiana Moreau nous propose un roman écrit sans prétention. L’écriture est simple mais d’une impressionnante efficacité. Lionella, jeune violoniste de 17 ans vit à Seraing, cité sidérurgique du bassin mosan liégeois. le fait que cette famille de musiciens habite une cité ouvrière ou l’art de la musique ne courait certainement pas les rues pose un décalage intéressant entre la vie des personnages principaux et le décor dans lequel ils évoluent. L’auteur nous plonge ensuite dans l’histoire d’une jeune orpheline du XVIIIe siècle pensionnaire d’un orphelinat de Venise où enseigne un certain Vivaldi. Autant les pages concernant la vie de Lionella à Seraing peuvent nous sembler grises et triste autant les chapitres qui évoquent la vie d’Ada transpirent de moments plein de magie et d’euphorie. On découvre ainsi une Venise faite de carnavals, de richesses et de beautés architecturales mais également une ville où peuvent survenir des désillusions et où il n’est pas toujours simple de vivre. L’auteur ose donc la comparaison entre la cité vénitienne du XVIIIe siècle et la ville de Seraing du XXIe siècle. Ces deux histoires qui n’auraient jamais dû s’entremêler offrent au lecteur, via la vie de ces deux jeunes femmes, une ode à la musique classique presque enivrante.

Ce roman a été récompensé en 2018 par le Prix des Lecteurs Club. Un article racontant mon expérience en tant que membre du jury est disponible ici.

tampon_recommander_lui

La Sonate Oubliée, Christiana Moreau
Editions Préludes, 256 pages
Date de parution : 04/01/2017

4 commentaires sur “La Sonate Oubliée – Christiana Moreau

Ajouter un commentaire

  1. Très belle chronique. Ca donne envie de le lire au plus vite, surtout quand c’est une auteure belge et qui ose parler de sa région.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :