Chronique express du lundi : Camping-car – Ivan Jablonka

Comme tous les lundis, on se retrouve sur le blog pour une petite chronique express. Aujourd’hui, je vous livre mon avis sur un document de la sélection du Prix des lectrices ELLE 2018 pour le mois de mars. Il a reçu récemment le Prix Essai France Télévisions 2018.

La quatrième de couverture

Le camping-car nous a emmenés au Portugal, en Grèce, au Maroc, à Tolède, à Venise. Il était pratique, génialement conçu. Il m’a appris à être libre, tout en restant fidèle aux chemins de l’exil. Par la suite, j’ai toujours gardé une tendresse pour les voyages de mon enfance, pour cette vie bringuebalante et émerveillée, sans horaires ni impératifs. La vie en camping-car.

Mon avis express

Entre l’essai sociologique et le récit de ses vacances, Ivan Jablonka nous embarque à bord des combis VW pour traverser l’Europe et les années 80. J’avais déjà lu avec grand intérêt son précédent livre « Laëtitia ou la fin des hommes » sur l’affaire Laëtitia Perrais et j’avais déjà beaucoup aimé son écriture et sa façon d’aborder un sujet si difficile. Ici, il traite d’un sujet beaucoup plus léger : ses vacances en camping-car. C’est en effet le sujet central au début du livre et entre quelques digressions sur l’histoire du combi VW, on suit les pérégrinations de la famille en Corse, au Portugal, en Grèce, en Italie et au Maghreb. On se rend ensuite compte que ce document est aussi un prétexte pour un petit portrait sociologique des vacanciers, ce qu’il fait très bien d’ailleurs à travers son œil d’historien. Et justement, on retrouve l’Histoire de l’Antiquité au détour d’un chapitre et j’ai également beaucoup apprécié ce passage.

J’ai surtout aimé la seconde partie du livre dans laquelle l’auteur s’écarte de ses histoires de vacances et parle de l’Histoire, son regard sur une époque, de politique et de son passé. N’ayant jamais passé de vacances en camping et n’appartenant pas à la même génération, je ne me suis pas laissée complètement emportée par le récit mais j’ai tout de même passé un bon moment et j’apprécie toujours autant le style d’Ivan Jablonka.

tampon_pourquoi_pas_elle

Camping-car, Ivan Jablonka
Seuil, 192 pages
Date de parution : 04/01/2018

Grand-Prix-des-lectrices-48eme-edition

Publicités

Un commentaire sur “Chronique express du lundi : Camping-car – Ivan Jablonka

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :