Et soudain, la liberté – Évelyne Pisier et Caroline Laurent

Cette année, j’ai eu la chance de faire partie du jury du prix des lectrices ELLE, je vous reparlerai de cette belle aventure dans un prochain article. Dans ce cadre, pour le mois de février, j’ai lu le roman  « Et soudain la liberté » d’Évelyne Pisier et Caroline Laurent aux éditions Les Escales.

La quatrième de couverture

Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu’au jour où elle lit Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C’est la naissance d’une conscience, le début de la liberté.
De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l’avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s’ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n’a qu’un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu’elle y fera la rencontre d’un certain Fidel Castro…

Mon avis

Un roman étonnant par sa forme et son histoire ! Évelyne Pisier y raconte sa vie mouvementée de l’Indochine à Cuba en passant par Nouméa. Elle décède en 2007 avant de l’achever et son éditrice, Caroline Laurent, décide alors de le terminer et de le publier dans la foulée. Pour cela, elle s’appuie sur la partie déjà écrite par l’autrice et sur les nombreux récits de vie que cette dernière lui a racontés lors de leurs soirées de discussions à propos du livre. Caroline Laurent raconte ces moments dans le livre entre les chapitres consacrés à la biographie d’Évelyne. S’il était en effet nécessaire d’expliquer au lecteur la genèse de ce livre et les décisions de l’éditrice vis-à-vis du roman inachevé, les incursions de Caroline Laurent dans le récit m’ont quelque peu dérangée et ont cassé mon rythme de lecture. Il aurait peut-être été plus judicieux d’exposer cela sous forme de prologue ou en postface du roman afin d’éclairer le lecteur sans nuire à son immersion dans l’histoire. Je parle d’éclairage car ses digressions sont très intéressantes et permettent de comprendre le contexte de l’écriture.

En revanche, j’ai beaucoup mieux aimé le fond que la forme. On découvre la vie très romanesque d’Évelyne Pisier et ses engagements dans la lutte pour les droits des femmes et sa liberté. Un sacré personnage ! La figure du père raciste et colonialiste est très présente et l’autrice mettra un point d’honneur à combattre ces préjugés et son père, et à s’émanciper tout au long de sa vie. On parcourt le vingtième siècle à travers l’invasion japonaise de l’Indochine, la décolonisation, mai 68, Cuba et Castro, la lutte pour la contraception des femmes. Je suis restée pendue aux plumes des autrices tout au long du roman tant la vie d’Évelyne est pleine de rebondissements et de rencontres inattendues. Sa quête de liberté et d’indépendance vis-à-vis des hommes est admirable et passionnante, j’ai découvert une femme épatante. Je me suis plongée à chaque fois avec plaisir dans cette vie hors du commun et pourtant, je ne suis pas amatrice d’autobiographie en général. Un roman magnifique à découvrir sans plus attendre !

tampon_bonne_pioche_elle

« Et soudain, la liberté »
Évelyne PISIER, Caroline LAURENT
Éditions Les Escales, 448 pages
Date de parution : 31/08/2017

Grand-Prix-des-lectrices-48eme-edition

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :