Rencontre avec les auteurs finalistes du prix ELLE 2018 chez Guerlain

Ce vendredi 16 mars, en arrivant sur les Champs-Élysées, je pouvais difficilement cacher mon excitation : j’étais invitée à une rencontre avec les auteurs finalistes du Grand Prix des Lectrices ELLE 2018 auquel je participe en tant que jurée. J’attendais cela depuis deux mois et j’avais préparé minutieusement les bouquins que je souhaitais faire dédicacer. J’ai finalement choisi de prendre « Les rêveurs » d’Isabelle Carré, « Et soudain, la liberté » de Évelyne Pisier et Caroline Laurent, « Les rêves qu’on piétine » de Sébastien Spitzer, « Les passeurs de livre de Daraya » de Delphine Minoui et « Légende d’un dormeur éveillé » de Gaëlle Nohant. À l’exception des Passeurs de livres, ils concourent tous dans la catégorie Romans du prix et ce sont mes quatre coups de cœur dans cette catégorie pour le moment. J’avais également pris un polar, « Nulle part sur la terre » de Michael Farris Smith, mais malheureusement, il n’était pas présent.

20180324_183125.jpg

La rencontre avait lieu à la Maison Guerlain de 18 à 20h et l’arrivée fut pour le moins chaotique à cause de la circulation. J’arrive finalement à 18h10 un peu intimidée, il faut le dire, dans ce lieu splendide. Je suis accueillie chaleureusement par Léa avec qui nous, les jurées, communiquons depuis le début de cette aventure.

20180316_194207.jpg

Chaque auteur avait sa petite table ronde autour de laquelle nous pouvions prendre place pour discuter avec chacun d’entre eux et faire dédicacer nos livres. Timidement, je fais d’abord le tour en regardant où je pourrais m’installer et je rencontre d’abord inopinément la sympathique Léa, du blog Léa Touch Book que je vous conseille d’ailleurs. Très simplement, nous discutons un peu avant de nous décider à nous installer à une table, nous nous recroiserons plusieurs fois par la suite au gré de nos pérégrinations entre les auteurs.

Je décide donc de m’asseoir aux côtés de Caroline Laurent qui nous raconte la genèse du roman, sa construction et sa relation avec Évelyne Pisier avant sa mort. Une rencontre très sympathique et instructive qui éclaire la lecture du roman. Ensuite, je vais discuter avec Sébastien Spitzer et Isabelle Carré. Une petite photo plus tard, je me retrouve à la table de Gaëlle Nohant. Je l’avais déjà rencontrée lors de la remise du prix des lecteurs du Livre de Poche et elle était toujours aussi lumineuse. Elle nous a confessé son amour pour Robert Desnos, sujet de son dernier roman.

20180316_194210.jpg

Enfin, alors qu’on rangeait déjà des tables derrière nous, j’ai pu rencontrer Delphine Minoui, très touchante en parlant des Syriens de l’enclave de Daraya avec qui elle a échangé à de nombreuses reprises via internet pour écrire son livre. Pour moi, ce dernier mérite largement le prix dans la catégorie Documents, je croise les doigts !

Et voilà, il est 21h (déjà !) et la soirée est passée très vite. J’ai eu le temps de parler à tous les auteurs que je souhaitais rencontrer dans une ambiance très décontractée. Merci à eux pour leur disponibilité et leur gentillesse et merci aux organisateurs du ELLE pour cette magnifique soirée.

Rendez-vous est pris pour le 30 mai, date de la remise du prix !

Grand-Prix-des-lectrices-48eme-edition

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Ô grimoire !

Des livres, des livres et encore des livres...

Lunivers dune lectrice

“L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout.” Stephen King

LIRE ET PLAISIR

Pour partager, ensemble, le plaisir de la lecture

The Eden of Books

Blog littéraire - Chroniques des lectures d'une bibliothécaire belge

amandineisreading.wordpress.com/

Les chroniques d'Amandineisreading

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

A livre ouvert

Le blog littéraire de toutes vos idées lectures !

L'épaule d'Orion - blog de SF

-I've read things you people wouldn't believe-

Christlbouquine

Un blog pour lire et partager...

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

%d blogueurs aiment cette page :